Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Spectacles Loin d'Hagondange En savoir plus
Partager cette page » 
 
 
 

Leur maladie ne porte qu'un nom : la normalité

J'ai écrit Loin d'Hagondange en 1975. Une façon de mettre en jeu la parole de ceux qui ne l'ont pas. La pièce raconte la vie d'un couple d'ouvriers après une vie de travail dans les aciéries d'Hagondange.
Vingt-cinq ans après, je suis retourné à Hagondange et j'y ai vu le parc des Schtroumpfs installé sur l'ancien site des aciéries.
Les sidérurgistes sont partis à la retraite ou ont été mis en pré-retraite, leurs enfants travaillent au parc de loisirs et ont, pour certains, endossé le déguisement des petits bonshommes bleus: en écho à Loin d'Hagondange, j'ai donc écrit "Faire bleu".
je voulais mettre en regard l'histoire de ces deux couples d'ouvriers à la retraite, à vingt-cinq ans d'intervalle leur manière "d'encaisser" le choc d'une vie vouée presqu'entièrement au travail et rendue à la "vacance" à l'aube de la vieillesse. L'inquiétude, le désarroi, voire les déflagrations visibles et invisibles que cela provoque dans leur vie de tous les jours, dans la conscience qu'ils ont d'eux-mêmes, de l'autre, du temps qu'il leur reste à vivre... - de l'infini !

Jean-Paul Wenzel

Production : Les Fédérés

Photo © Jean-Pierre Estournet

Stéphanie Dextre (Création son) , Elisabeth Dordevic (Création costumes) , Bertrand Killy (Création lumières) , François Mercier (Scénographie) , Philippe Tivillier (Création son) , Cissou Winling (Création costumes) Jean-Jacques Mielczarek (régie de Plateau), Fabienne Killy, Richard Alexandre et Véronique Durantin (peinture du décor), Proscenium (construction du décor), Napo (conception et création de la structure mobile)