Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Éditions L'Hymen promis d'Artémis Présentation du texte
Partager cette page » 
 
 
 
Écrit en 2011 - français

Sinto, le père, forgeron nomade, (les forgerons Sinté sont nommés par Homère), détient son savoir du Dieux Héphaïstos, qui lui a enseigné l’art du bronze et du métal. Il a pour épouse la Déesse Artémis, qui a brisé son sermon de virginité pour devenir sa femme. De cette union, est née Assia, leur fille. Cette dernière a pour marraine la Déesse Aphrodite, qui lui a offert pour cadeau de naissance, le pouvoir de lire l’avenir des Hommes. Sinto, qui se consacre occasionnellement, mais avec talent à la sculpture, termine une statuette d’or, qu’il a façonné pour son épouse, lorsque sa fille vient lui annoncé la visite d’un guerrier Grec. Dans un premier temps Sinto refuse de le recevoir dans son atelier, tente de nomade dont il a fait un palais de toile, mais quand il apprend qu’il s’agit de Patrocle, l’ami intime d’Achille, il se décide à l’accueillir. Asia introduit le jeune homme dans la tente de son père, mais perçoit, par ses pouvoirs, le triste avenir du beau jeune homme. Jeune homme, dont elle tombe aussitôt amoureuse. Patrocle, guerrier, musicien et ami des arts, est fatigué d’user sa jeunesse sous les murailles de Troie. Pour mettre un terme à cette guerre, (et se faire passer pour Achille), il souhaite faire réaliser par Sinto, une copie parfaite du bouclier d’Achille ! Bouclier façonné par Héphaïstos lui-même ! Mais, Sinto, malgré ses qualités de métallier, refuse de se substituer à son maitre ! Artémis elle-même s’y oppose. En effet, Sinto, ayant volé la vaisselle d’or d’Aphrodite pour réaliser des statuettes, n’est pas très en faveur sur l’Olympe ! C’est mieux qu’il se fasse un peu oublier ! Assia demande pourtant à sa mère d'intervenir afin que Patrocle puisse survivre au Destin. Le jeune homme est beau, bien sûr, cependant, est-ce suffisant pour l’épargner, et s’opposer ouvertement aux autres Dieux ? Mais quand l’amour surgit pour la première fois dans un jeune cœur, est-il prudent de l’arracher comme de la mauvaise herbe ?

Aide(s) et soutien(s)

Aide à la création
2013
(spécificités non enregistrées)
 

Autorisation de traduction

Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction

Édité en 2017 - France

Editions Edilivre

 

ISBN : 241404604X

EAN : 978-241404604-1

 
Masquer la bannière