Rechercher
 
Partager ce spectacle » 
 
 
 

Je suis le peuple qui manque
Texte pamphlétaire et jubilatoire, « Je suis le peuple qui manque » met en jeu le dialogue d’un étudiant moribond et d’un monstre hybride dénommé « la Lascarde » laquelle, pour l’avoir expérimenté, connaît tout sur le système productif de notre société.
Tour de piste exhaustif des indignités sociales, état des lieux clairvoyant des aliénations diverses de notre société, « Je suis le peuple qui manque » redonne souffle et langue aux fous, aux pauvres, aux malades aux exploités et aux enfants.

United problems of coût de la main d'oeuvre
Quelqu’une vient demander au PDG de la boîte qui emploie son mari, si ce dernier risque de faire partie de la prochaine vague de licenciements ou si, au contraire, il peut espérer une promotion… Un quatuor pour trois voix parlées-chantées et une machine à produire des sons.
« La perte de confiance en soi et la paupérisation de régions entières – comme le Nord-Pas-de- Calais ou la Champagne Berrichonne – constituent une vraie chance pour une entreprise comme la nôtre. »

Aurélie Destouches (Création costumes) , Tangi Gourmelon (Décors) , Fred Ladoué (Création vidéo)