Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Biographies Christine Letailleur Présentation

Christine Letailleur

Suisse

 
Vous pouvez ajouter un lien vers
un site personnel ou un blog,
facebook, twitter, linkedin
 

Elle a suivi les cours du Conservatoire d’Art Dramatique d’Amiens et est titulaire d’une Licence de philosophie, d’une Maîtrise de sociologie et d’un DEA d’études théâtrales sous la direction de Jean Jourdheuil et Robert Abirached à l’université de Paris X Nanterre.
Comme comédienne, elle a travaillé avec le Carquois d’Amiens dans les mises en scène de Jacques Labarrière: «Le prix Martin» d’Eugène Labiche (1987), «Le désir attrapé par la queue» de Picasso (1993), «Monsieur Bonhomme et les incendiaires» de Max Frisch, «La folle envie» de Maupassant en 1994…
Elle a reçu le premier prix du jury professionnel au Festival International de théâtre universitaire (Théâtre des Amandiers de Nanterre) pour sa mise en scène de «Matériau Müller», en 1994 et, en 1996, pour son adaptation et sa mise en scène de «Poème brûlé» d’après Vélibor Colic. Elle a été stagiaire à la mise en scène sur «La bataille d’Arminius» de Kleist, montée par Jean Jourdheuil (1996) et a suivi les ateliers de recherches de Stanislas Nordey aux Amandiers (1995/1998) et a été son assistante à la mise en scène pour la «Puce à l’oreille» de Feydeau (2002). Elle a été permanente artistique au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis (1998/2002). Elle y a mis en espace les «Poésies érotiques» de Brecht, les «Poésies et Forces» d’August Stramm, «Pétrole» de Pasolini (1998-2000).

En 2001, elle a monté, au Théâtre Gérard Philipe de St-Denis, «Médée» de Hans Henny Jahnn.
Elle a adapté et mis en scène «Pasteur Ephraïm Magnus» de Hans Henny Jahnn au Théâtre National de Bretagne (1ère partie en 2004 et intégrale en 2005) ; l’intégrale a été reprise au Granit de Belfort et au Théâtre National de Gennevilliers (2006).
Elle a conçu et mis en scène à la Maison de la poésie :
- «Le nouvel ordre socio-affectif selon Houellebecq» (2005)
- «Houellebecq ou la souffrance du monde» (2006).

Adaptation et mise en scène :

- «La philosophie dans le boudoir ou les instituteurs immoraux du marquis de Sade» au TNB de Rennes et au Théâtre de Gennevilliers en 2007 ; en 2008, au TNS de Strasbourg, au Granit de Belfort, aux Salins de Martigues, à la MC de Grenoble ; le texte a été édité aux Solitaires Intempestifs.

- «La Vénus à la fourrure ou les confessions d’un suprasensuel » d’après Sacher-Masoch ; la création a eu lieu en novembre 2008 au festival Mettre en scène de Rennes et la reprise en janvier/ février 2009 au Théâtre national de la Colline. Le texte est paru aux Solitaires Intempestifs en novembre 2008.

Pour 2010/2011, elle travaille à une adaptation d’un roman de Restif de la Bretonne et à l’élaboration d’une oeuvre originale.

Présentation mise à jour le lundi 09 janvier 2012

Vous avez d'autres informations ? N'hésitez pas à compléter cette biographie !
 
Masquer la bannière