Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Spectacles Un mois à la campagne Entre insouciance et fatalité, la passion...
Partager cette page » 
 
 
 

Hier au théâtre

Entre insouciance et fatalité, la passion slave de Françon

Par Thomas Ngohong publié le 2018-01-11

Fin connaisseur de l’oeuvre de Tchekhov, Alain Françon a su en souligner la temporalité diaphane et mélancolique. L’âme slave, l’ancien directeur de la Colline la restitue égaleme…...

Lire l'article (site externe)