Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Spectacles Stavanger Mettre des mots sur les non-dits
Partager cette page » 
 
 
 

Inverses

Mettre des mots sur les non-dits

Par Annpôl K. publié le 2017-04-18

Si un curieux vous demande « C’est quoi Stavanger ? » Vous serez bien en peine de lui répondre directement « Ceci ou cela ». Car cette pièce est « une errance », subtilement agencé sur trois scènes principales et un épilogue qui conduit le spectateur vers… vers quoi ? Vers un au-delà au fond de soi-même ? Vers un au-delà au loin de soi-même ? Et si les larmes ne glissent pas en chacun, c’est simplement.......

Lire l'article (site externe)

On en parle dans la presse et sur le web

A nous paris

Stavanger, un thriller captivant

Par Myriem Hajoui publié le mardi 11 avril 2017

Huis clos nerveux et dense entre deux âmes écorchées.... Lire l'article (site externe)...
 

Théâtr'elle

Voyage au coeur des coeurs brisés

Par Véro Beno publié le jeudi 06 avril 2017

Voyage au coeur des coeurs brisés ♥♥♥ Dans un intérieur sombre à la fois spartiate et cossu, un intérieur où règne une atmosphère froidement luxueuse, entrent les deux personnages de Stavanger. Ell…... Lire l'article (site externe)...
 

Theatrauteurs

" Mens sana in corpore sano "

Par Simone Alexandre publié le mercredi 29 mars 2017

Sur cette " pièce d'ambiance " planent les ombres portées d'Edgar Allan Poe et pourquoi pas du vieil Hugo lequel - comme chacun sait - s'adonna au spiritisme à la fin de sa vie …... Lire l'article (site externe)...
 

Culture First

Stavanger : interview de l'équipe artistique

Par Waheb Lekhal publié le jeudi 23 mars 2017

Stavanger, c'est le travail de deux amis intimes, Sylvia Roux et Thomas Lempire, qui se retrouvent sur scène pour interpréter le texte d'un auteur, Olivier Sourisse...... Lire l'article (site externe)...
 

Holybuzz

Fantastique

Par Camille Lextray publié le mardi 14 mars 2017

Ici, le théâtre reprend ses droits et montre que ses moyens restent amplement suffisants pour tout représenter. L’émotion n’en est que plus forte, les sensations paraissent plus réelles que devant un écran froid. La saveur de la pièce est en partie due au fait que l’on décide d’y croire, de ne plus voir la scène mais de se penser dans la même pièce que les comédiens, qui eux-mêmes ne sont plus comédiens mais de véritables personnes...... Lire l'article (site externe)...
 

A bride abattue

Stavanger au Studio Hébertot

Par Isabelle F. publié le dimanche 05 mars 2017

Voilà un huis-clos qui nous plonge d’emblée dans une ambiance étrange, est-ce un rêve, un cauchemar, un peu des deux ? L’avocate Florence...... Lire l'article (site externe)...
 

De la Cour au Jardin

Stavanger 58° 58' 10'' nord 5° 43' 56'' est - Norvège

Par Yves Poey publié le samedi 04 mars 2017

Olivier Sourisse, l'auteur de cette remarquable et troublante pièce, va nous faire découvrir et partager la raison de cet intérêt commun....... Lire l'article (site externe)...
 

Spectatif

Du théâtre d’acteurs et d’atmosphère

Par Frédéric Pérez publié le jeudi 23 février 2017

L’auteur Olivier Sourisse crée cette pièce en 2016. Dans un univers proche du fantastique où mystère et songe se confondent merveilleusement, il nous emporte dans une étrange histoire aux contours oniriques impressionnants.... Lire l'article (site externe)...
 

PublikArt

Stavanger livre ses secrets sur la scène du Studio Hebertot

Par Stanislas Claude publié le mercredi 22 février 2017

Une femme amène un jeune homme chez elle après l'avoir trouvé allongé sur les rails du quai numéro 5. Décontenancé et confus, il accepte finalement de s'ouvrir et d'échanger avec elle. Tous les deux vont apprendre à se connaitre.... Lire l'article (site externe)...
 

ThéâToile

Stavanger : deux solitudes réunies dans un ailleurs glacé

Par Sonia Bos-Jucquin publié le mardi 21 février 2017

Après un passage remarqué au dernier Festival d’Avignon, c’est au Studio Hébertot que Stavanger, la pièce écrite par Olivier Sourisse et mise en scène par Quentin Defalt, fait ses débuts sur les pl…... Lire l'article (site externe)...
 

La Semaine Théâtrale

Le texte est fort, déroutant, novateur, brillant.

Par Anne Champaigne publié le dimanche 19 février 2017

Le texte est fort, déroutant, novateur, brillant. D'une efficacité redoutable, son écriture laisse entendre qu'il y a ici, quelque part à Paris, l'émergence d'un jeune auteur qu'il faudra suivre de très près. D'ailleurs, consacré à Avignon, il y retournera en 2017 avec Le Captif..... Lire l'article (site externe)...
 

Sortir à Paris

Simon est allongé sur les rails

Par Marine S. publié le lundi 13 février 2017

Simon est allongé sur les rails du quai numéro cinq. C'est évident, il veut en finir. Pourtant, une avocate, Florence Bernstein, réussit en l'en dissuader. Elle lui sauve la vie, c'est comme ça que la pièce débute. Elle le ramène chez elle, dans un appartement froid comme la neige, la neige qui recouvre Paris, qui recouvre les fjords norvégiens en hiver. Ils ont toute la nuit devant eux pour que le jeune homme reprenne ses esprits, sorte de son choc. Lire l'article (site externe)...
 

Lagrandeparade.fr

Une pièce d'ambiance où rôde la mort obsédante

Par Edith Huguet publié le dimanche 27 novembre 2016

Intimiste et profonde, cette "pièce d’ambiance" d’Olivier Sourisse met l’accent sur les "non-dits" et le pouvoir salvateur de la réconciliation. La mise en scène de Quintin Defalt est pertinente, s'employant à "révéler les contrastes, à dérouler le fil d’une pelote de sentiments emmêlés" avec brio. Elle est servie par la talentueuse interprète Sylvia Roux et Thomas Lempire qui campe avec justesse ce jeune homme éperdu. A voir !... Lire l'article (site externe)...
 

La Revue du Spectacle

J'aimerais tant voir Stavanger... En écoutant chanter les étoiles

Par Gil Chauveau publié le mercredi 20 juillet 2016

Qui est-elle ? Florence Bernstein, avocate… mais encore ? Lui, Simon, qui est-il ? Ex, réel ou futur suicidé ferroviaire ? A-t-il tué sa mère ? Est-elle une amante ou une sœur ? S'aiment-ils ? Iront-ils à Stavanger ? Tout cela est-il bien réel ?... Lire l'article (site externe)...
 

L'Oeil d'Olivier

Confessions nocturnes au pays des glaces éternelles

Par Olivier Fregaville-Gratian d'Amore publié le mardi 19 juillet 2016

Un moment hors du temps à découvrir sans tarder, un voyage au long court, intelligent et décalé, à ne pas manquer.... Lire l'article (site externe)...
 

Le Blog Créatif

Stavanger ou la blessure d'un père

Par Tiffany Assouline publié le mardi 19 juillet 2016

Alors que l'ordre naturel des choses voudrait qu'un parent doit aimer son enfant et mourir avant lui, ce texte d'Olivier Sourisse vient illustrer un drame familial par une forme originale avec au bout, une réconciliation inattendue.... Lire l'article (site externe)...
 

Esprit Paillettes

Un titre intrigan

Par Laetitia Heurteau publié le vendredi 15 juillet 2016

Un titre intrigant qui invite au voyage… Mais ici le voyage n’est pas tant géographique qu’intérieur. Créée spécialement pour cette édition du OFF d’Avignon 2016, Stavanger, écrite par Olivier Sourisse nous transporte dans un univers psychologique haletant (très proche de celui des récentes séries TV américaines) en même temps qu’elle est empreinte d’une poésie à la Jean Cocteau, puissamment tragique et moderne.... Lire l'article (site externe)...
 

Culturez-vous

Solitaires et extrêmement différents

Par Clémence Vernoux publié le mardi 21 juin 2016

Solitaires et extrêmement différents, Florence Bernstein et Simon ne semblaient a priori pas faits pour se rencontrer. Un lien indéfectible va pourtant les réunir lors de cette nuit unique, qui ne saurait être révélé, au risquer de gâcher l’intrigue du spectacle.... Lire l'article (site externe)...
 

Axe Libre

Une pièce intense

Par Louis Tibodot publié le samedi 04 juin 2016

La pièce est servie par une mise en scène bien équilibrée et un jeu irréprochable des acteurs, qui imposent une intensité croissante à ce texte très fort.... Lire l'article (site externe)...
 

Théâtre au Vent

Il y a ce désir et cette peur de troubler l’eau dormante

Par Evelyne Trân publié le dimanche 29 mai 2016

Curieuse écriture que celle de ce jeune dramaturge Olivier Sourisse. Nous l’imaginerions volontiers accroupi devant une rivière toucher l’eau avec un simple bâton pour observer les remous qui capturent, le temps d’un regard, quelque chose d’inattendu, d’inconnaissable, qui serait bienvenu pourtant, qui donnerait de l’écho au désir d’éblouissement d’une conscience endormie.... Lire l'article (site externe)...
 

Froggy's Delight

Un nouvel auteur qui compte déjà

Par C-L. Morel publié le dimanche 29 mai 2016

Première pièce jouée d’un nouvel auteur qui compte déjà. Le titre accroche, d’emblée. Le g doux évoque l’avalanche, le "vengeur". Le g dur, le vent et la guerre. Stavanger, escale norvégienne de l’Express côtier, survient comme un nom de code. Est-ce un Thulé imaginaire ? Le nom, choisi simplement pour sa sonorité, d’un débarcadère de neige ?... Lire l'article (site externe)...
 

L'Humanité

La fin de l'histoire était déjà écrite

Par Gérald Rossi publié le samedi 28 mai 2016

Avec Stavanger, Olivier Sourisse a imaginé un étrange récit qui démarre comme un sauvetage après un suicide raté pour finir bien plus noir encore. Frisson garanti... Lire l'article (site externe)...
 

Paristribu

Mais vivent-ils une nuit ordinaire... ?

Par Rémy D’Arcangelo publié le samedi 28 mai 2016

Le texte d’Olivier Sourisse nous tient en haleine et le jeu des comédiens, parfaitement dosé, y est pour beaucoup également. Thomas Lempire est d’un naturel désarmant face à une Sylvia Roux possédée. Tous deux également très touchants, se donnent à 100% dans cette histoire.... Lire l'article (site externe)...
 

Reg'Arts

Une ville portuaire Norvégienne

Par Gérard Noël publié le vendredi 27 mai 2016

C’est le nom d’une ville portuaire Norvégienne qui constitue le titre. On comprendra pourquoi, bien sûr, au fil de la pièce.... Lire l'article (site externe)...
 

BSC News

Un huis-clos aux relents de repentance

Par Florence Yérémian publié le jeudi 26 mai 2016

Cette pièce d'Olivier Sourisse est un drame étrange. S'articulant autour du regret et de la repentance, elle met en avant deux lignes de vie aussi proches que divergentes. La tête coincée sous l'enclume d'un passé trop lourd, Florence et Simon croupissent en effet dans des secrets d'enfance qu'ils n'arrivent pas à évacuer : un père absent, une mère ensevelie sous la neige, des monceaux de culpabilité avec lesquels il faut réapprendre à vivre…... Lire l'article (site externe)...
 

BC le rideau rouge

A chacun de vivre son interprétation

Par Béatrice Chaland publié le lundi 23 mai 2016

Il est un phénomène important qui éclaire%%% Et découpe la scène en tranches de lumière.%%% Ce « champ de lumière »,%%% En chant non austère,%%% Refrain%%% Sans frein,%%% Habille les protagonistes%%% De mots%%% D’une curieuse et longue liste,%%% De peaux%%% Qui étroitement se resserrent%%% Autour de maux qui les enserrent.%%% %%% A chacun de vivre son interprétation D’un texte qui s’offre à diverses réflexions.... Lire l'article (site externe)...
 
 
Masquer la bannière