En partenariat avec
Les Francophonies en Limousin (283 vidéos associées), Prix Théâtre RFI (11 vidéos associées)

Prix RFI Théâtre 2016, Hakim Bah

Depuis 2014, RFI attribue chaque année le Prix Théâtre pour encourager les nouveaux dramaturges francophones grâce à un appel à l’écriture. Avec cette initiative, RFI renoue avec une ancienne tradition, celle du Concours inter-théâtral africain, qui de 1968 à 1993, fit découvrir des auteurs aussi importants que Sony Labou Tansi, Mohammed Dib, Caya Makhele, Michèle Rakotoson ou Kossi Efoui. Les temps ont changé, mais la créativité théâtrale est toujours là... aux Récréâtrales à Ouagadougou, au festival Mantsina à Brazzaville, à Conakry, à Kinshasa, à Limoges, à Paris… RFI a donc décidé d’encourager cette créativité et de faire circuler ces textes et ces histoires à travers le monde en donnant un public à des jeunes auteurs prometteurs. Ce public, c’est celui de la radio soit des milliers, des millions d’auditeurs en ville ou au village, dans toutes les rondeurs du monde. Sauter toutes les frontières et faire circuler ces textes pour que vive encore et toujours ce théâtre. Après le romancier Alain Mabanckou en 2014, et le dramaturge Koffi Kwahulé en 2015, c’est le romancier français Laurent Gaudé qui présidera le jury en 2016. Ce prix, remis durant Les Francophonies en Limousin en septembre, est le résultat d’une conviction : le théâtre est un contre-pouvoir qui dit la vie mieux que la vie. Suite à l’appel à candidatures pour le "Prix Théâtre RFI" 2016 qui s’est déroulé du 16 mars au 16 avril 2016, le comité de sélection a reçu 220 candidatures en provenance de 20 pays d’Afrique, de l’Océan Indien, des Caraïbes (hors France d’outre-mer), du Proche et Moyen-Orient.

Douze textes inédits ont été présélectionnés pour leurs qualités littéraires, dramaturgiques et leur originalité :

· Apocalypse qui ? de Martin Ambara (Cameroun) · Convulsions de Hakim Bah (Guinée) · Il y aura toujours un dernier soleil de Faubert Bolivar(Haïti) · Requiem de Kokouvi Dzifa Galley (Togo) · Courses au soleil de Sedjro Houansu (Bénin) · Kivu de Marchal Impinga Rugano (Burundi) · Nuit de veille de Constantin Liberté Kouam Tawa(Cameroun) · Mupépé ya Libanda ou "Le souffle du dehors" de Cajou Mukanda (République démocratique du Congo) · Ça pète les plombs de Russel-Morley Moussala - Bantsimba (République du Congo) · Haute cour 6600 de Denis Sufo Tagne (Cameroun) · L’espoir et son ombre de Pelphide Tokpo (Bénin) · Qu’il en soit ainsi de Nicaise Magloire Wegang (Cameroun)

Détail de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 24 minutes 32 secondes
  • Lieu : Limoges
  • Copyright : theatre-contemporain.net / Les Francophonies en Limousin
  • Ajoutée le 25/09/2016
  • Type : Rencontre (document vidéo)

Copiez/collez ce code

Copiez/collez ce code (responsive)

Lien direct vers le media

Lien permanent vers cette page/vidéo