theatre-contemporain.net

Logo du partenaire

En partenariat avec
Les Francophonies en Limousin (283 vidéos associées)

Marie Brassard pour "La Fureur de ce que je pense"

Nelly Arcan était une femme exposée, offerte au regard des autres sans retenue, fragilisée à la fois par l’œil scrutateur des voyeurs et par sa propre absence de pudeur. Son écriture, si dure et intransigeante, n’arrive pas à masquer la terreur de cette femme brillante, prisonnière d’une sorte d’état d’effarement ininterrompu, terreur face aux injustices de la condition humaine, de la condition féminine, des états amoureux. Pour Marie Brassard, qui fut de nombreuses années proche collaboratrice de Robert Lepage, l’écriture de Nelly Arcan est d’une puissance saisissante. Elle recèle tant de noirceur qu’il faut souvent quitter le livre des yeux un moment. Quelle souffrance et comme cette vision est crue ! Et pourtant, on éprouve de l’affection pour celle qui écrit sans pitié ni compassion. Ce spectacle vertigineux sur la fragilité humaine a été créé avec la volonté de rendre hommage à cette jeune femme tourmentée, auteure importante trop tôt disparue. Avec le souci de mettre le rythme de son écriture en valeur. Loin du théâtre psychologique ou du récit biographique, La Fureur de ce que je pense propose un collage de ses textes transposés en sept chants. La scénographie spectaculaire révèle des espaces privés, cercueils ou vitrines dans lesquelles des femmes sont exposées, singulièrement belles, objets de fantasmes ou de rejets, mannequins ou putains, enfermées, terriblement seules et inaccessibles. Porté par un chœur de six actrices et une danseuse, artistes enracinées dans la vie, chaque chant est l’expression d’une obsession, d’une angoisse ou d’un espoir, d’une facette de Nelly Arcan. Le septième chant, le chant perdu, est le chant du chœur, incarné par le personnage du spectre qui s’insinue ponctuellement dans l’intimité des femmes, libre en opposition à la marchandisation des corps féminins, image de Nelly Arcan peut-être.

Détail de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 12 minutes 4 secondes
  • Lieu : Les Francophonies en Limousin - Limoges
  • Participants/comédiens : Entretien réalisé par Marie-Agnès Sevestre.
  • Copyright : theatre-contemporain.net / Les Francophonies en Limousin
  • Ajoutée le 27/09/2018
  • Type : Entretien (document vidéo)
Ajouter sur votre site Permalien Code QR

Copiez/collez ce code

Copiez/collez ce code (responsive)

Lien direct vers le media

Lien permanent vers cette page/vidéo

Code QR de cette vidéo qu'est-ce que c'est ?

QR Code de la vidéo Marie Brassard pour "La Fureur de ce que je pense"
Masquer la bannière