En partenariat avec
Cie Le Corridor (8 vidéos associées)

"Le Benshi d'Angers", conception Patrick Corillon - Bande-annonce

Au temps du cinéma muet au Japon, les Benshi commentaient les films et jouaient les dialogues des acteurs pour un public largement analphabète (et donc incapable de lire les intertitres). Sans trop se soucier de suivre le scénario original, les textes étaient souvent improvisés par les Benshi. À partir d'un même film, le Benshi pouvait, au gré des séances et selon son humeur, raconter une histoire très différente. Certains d'entre eux étaient très populaires et souvent plus connus que les réalisateurs ou acteurs des films qu'ils commentaient. Il existe encore quelques rares Benshi en activité de nos jours. En projetant sur un grand écran les fragments d'un livre dont il tourne-lui même les pages, Patrick Corillon, raconte l'histoire d'un homme brutalement confronté aux images de son enfance. Même si ce passage du livre à l'écran se fait grâce aux techniques informatiques les plus contemporaines (images animées interactives), il cherche à donner à son récit le même esprit d'inquiétante étrangeté qui hantait les premières séances de lanternes magiques ou de cinéma muet.

Détail de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 18 secondes
  • Lieu : Le CORRIDOR, Liège, Belgique
  • Ajoutée le 28/11/2016
  • Type : Présentation (document vidéo)

À propos de...

Copiez/collez ce code

Copiez/collez ce code (responsive)

Lien direct vers le media

Lien permanent vers cette page/vidéo