En partenariat avec
Festival d'Avignon (1954 vidéos associées), Cie Longtemps je me suis couché de bonne heure (13 vidéos associées), Théâtre National de Strasbourg - TNS (77 vidéos associées), Odéon-Théâtre de l'Europe (162 vidéos associées), Jeune Théâtre National (13 vidéos associées), Les Plateaux Sauvages (15 vidéos associées)

"L’Odyssée" / Blandine Savetier / Jour 9 : "Tu m'as raconté ton errance..."

Après les sirènes, puis Charybde et Scylla, les survivants approchent de l'île du Soleil. Ulysse veut l'éviter, mais ses compagnons épuisés le contraignent à s'y arrêter. Ulysse leur transmet la mise en garde de Circé: ils ne doivent pas toucher aux vaches du Dieu Soleil. Mais des vents contraires prolongent l'escale, les vivres s'épuisent. Pendant qu'Ulysse dort, Euryloque convainc ses compagnons de s'emparer des vaches sacrées: Mieux vaut mourir, punis par les Dieux et rassasiés, que mourir de faim sur une île. Ils dévorent la viande sacrée. La colère du dieu est terrible. Ulysse et ses hommes s'enfuient. Zeus déchaîne la tempête, détruit le navire et l'équipage. Ils flottent comme des corneilles autour de l'épave noire, ballotés par les flots. Seul Ulysse en réchappe. Dix jours plus tard, il arrive chez Calypso, chez qui il restera 7 ans. La boucle est bouclée. Les récits chez Alcinoos sont achevés.
Emerveillé par les récits d'Ulysse, Alcinoos lui fait offrir de nouveaux présents par les seigneurs Phéaciens. Puis il les informe qu'il lèvera un impôt payé par le peuple pour les rembourser de leur générosité…
Les somptueux cadeaux sont embarqués dans le bateau. Les plus beaux, offerts par la reine Arété, sont mis dans un coffre fermé par une ficelle avec un nœud magique que Circé a appris à Ulysse. La nuit venue, le merveilleux navire phéacien emporte Ulysse endormi. Guidé par la pensée, il fend les flots plus vite qu'un épervier fend l'air. Aux premières lueurs du jour, il aborde au port de Phorcys, en Ithaque. Ulysse est déposé, toujours endormi, sur la grève, avec ses cadeaux. Poséidon, irrité contre les Phéaciens, obtient de Zeus de les punir. Il transforme leur navire en rocher au moment où il allait revenir au port, et va recouvrir leur ville d'une montagne. Ainsi les Phéaciens sont punis d'avoir été hospitaliers et trop habiles navigateurs. Ah, la justice divine!
Ulysse s'éveille. Il ne reconnaît pas sa patrie embrumée par Athéna, jusqu'à ce que la déesse, sous les traits d'un jeune berger, lui révèle le nom de l'île. Toujours prudent, Ulysse se fait alors passer pour un Crétois, jusqu'à ce que la déesse se dévoile à lui: Rusé Ulysse, mon semblable humain, je serai toujours à tes cotés! Elle dissipe la brume qui le trompait. Enfin Ulysse peut baiser la terre natale et invoquer les nymphes du lieu. Puis il parle avec la déesse du massacre des prétendants. Athéna le transforme en mendiant et l'envoie chez Eumée, son fidèle porcher. Elle se rend à Sparte préparer le retour de Télémaque.

Détail de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 1 heure 1 minute 47 secondes
  • Lieu : Avignon, Jardin Ceccano
  • Participants/comédiens : Avec Aline Belibi, Elan Ben Ali, Déborah Lukumuena, Neil-Adam Mohammedi, Yuko Oshima, Julie Pilod, Jordan Rezgui, Souleymane Sylla et des citoyens amateurs de théâtre. Production Festival d'Avignon, Compagnie Longtemps je me suis couché de bonne heure, Théâtre national de Strasbourg Coproduction Festival Musica (Strasbourg) Avec le soutien de la Fondation SNCF, mécène du feuilleton du jardin Ceccano depuis cinq ans, SACD, Région Grand Est Avec la participation artistique du Jeune théâtre national Avec l'aide de Odéon-Théâtre de l'Europe, les Plateaux sauvages (Paris) Avec l'aimable autorisation de Theo Angelopoulos Heirs Association En collaboration avec la bibliothèque Ceccano
  • Copyright : theatre-contemporain.net / Festival d'Avignon
  • Ajoutée le 16/07/2019
  • Type : Extrait (document vidéo)

À propos de...

Copiez/collez ce code

Copiez/collez ce code (responsive)

Lien direct vers le media

Lien permanent vers cette page/vidéo

bannière publicitaire du bas de page
Masquer la bannière