Logo du partenaire

En partenariat avec
Les Francophonies en Limousin (283 vidéos associées)

Entretien avec Gustave Akapko pour "Si tu sors, je sors"

« Ne me dites pas que c’est une coïncidence. Un pagne qui n’a pas de nom, à notre époque, ça n’existait pas. Et quand tu vas au marché, ce n’est pas le pagne que tu achètes. C’est le nom que tu achètes. Et ça, c’est très clair, et tout le monde le sait ».

Le wax, nom générique des célèbres pagnes africains, est emblématique des cultures de l’Afrique de l’Ouest. Il y est même devenu une tradition. Et pourtant, il est le fruit de conquêtes, d’emprunts, de métissages, venus de nombreuses cultures. Né en Indonésie, importé en Afrique de l’Ouest, le wax fera ensuite la richesse d’industries textiles hollandaises et celle de véritables dynasties de grandes commerçantes : les Mamies du Ghana, les Nana Benz du Togo et du Bénin, les Bueyem Sellem du Cameroun. Les wax sont surtout le véhicule d’un ensemble de messages sociétaux émis par les motifs. Symbole de lien social, d’appartenance ou de résistance, d’adhésion ou de défiance, le pagne s’exprime. Messager féministe, le wax « Si tu sors, je sors » rappelle que là où l’homme va, la femme peut aller également ! Gustave Akakpo et Marc Agbedjidji se sont emparés de l’histoire des wax et des Nana Benz du Togo pour dérouler, en musique et sans façon, un discours politique et sociétal sur le Togo, son histoire, son peuple, sa relation à l’Occident. Un point de vue inattendu, un spectacle haut en couleurs.

Détail de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 18 minutes 12 secondes
  • Lieu : Limoges
  • Participants/comédiens : Entretien réalisé par Marie-Agnès Sevestre.
  • Copyright : theatre-contemporain.net / Les Francophonies en Limousin
  • Ajoutée le 28/09/2016
  • Type : Entretien (document vidéo)

À propos de...

Copiez/collez ce code

Copiez/collez ce code (responsive)

Lien direct vers le media

Lien permanent vers cette page/vidéo