Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)

En partenariat avec
Romaeuropa Festival (4 vidéos associées)

DARLING (hypothèses pour une Orestie) - ricci/forte - bande-annonce

DARLING (hypothèses pour une Orestie)

L’Orestie perturbe étrangement les êtres aujourd’hui, à tel point que les Italiens de ricci/forte et les Ukrainiens de Vlad Troitskyi y ont immergé leurs dernières créations. La mort rôde, et la tragédie, meurtres du père, de la mère, de l’amant ; malédictions, terrifiantes Erinyes, sont à ce point familières qu’on demande à Eschyle de faire le passeur entre tragédies antiques et contemporaines, tsunami, réfugiés, guerres.

« Les horreurs de l’Orestie sont-elles le signe d’espoir présageant un nouveau futur ? » La caverne est ici container métallique autour duquel s’anime un théâtre inspiré des photographies de Gregory Crewdson où la réalité rassurante dissimule la barbarie proche. Crewdson, lointain héritier d’Edward Hopper...
Artaud et Led Zeppelin, superpositions textuelles, sonores, physiques, scan d’un monde sous acide, une nouvelle Genèse.

En exergue, des mots du poète canadien Mark Strand...
« and always the air moves in
to fill the spaces
where my body’s been. »*

  • « et toujours, l’air se déplace, pour remplir l’espace, où mon corps était. »

Plus d'information sur : "Darling (hypothèse pour une Orestie)"

Détail de la vidéo

  • Langue : italien
  • Durée : 3 minutes 6 secondes
  • Lieu : Teatro Eliseo ROME Italie
  • Copyright : SKY ART et Simone Felici
  • Ajoutée le 09/10/2014
  • Type : Extrait (document vidéo)

Copiez/collez ce code

Copiez/collez ce code (responsive)

Lien direct vers le media

Lien permanent vers cette page/vidéo

Vidéos populaires

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)