theatre-contemporain.net

Logo du partenaire

En partenariat avec
Festival d'Avignon (1806 vidéos associées)

Anne Teresa De Keersmaeker & Boris Charmatz pour "Partita 2"

Anne Teresa De Keersmaeker fait irruption sur la scène artistique contem­poraine au début des années 80, avec des pièces devenues depuis des référen­ces incontournables. Écrites selon des principes de musique répétitive, Fase en 1982 puis Rosas danst Rosas l'année suivante renouvellent le lien entre musique et danse. Ce qui frappe dans ces premières œuvres, c'est leur extrême maturité chorégraphique, fondée sur une pratique virtuose du mouvement et un lien quasi mathématique à l'espace et au temps. Tous les spectacles à venir sont déjà contenus dans cette grammaire épurée : Anne Teresa De Keersmaeker a trouvé son sillon et ne cessera de le creuser avec ténacité. Avec une incomparable force de travail et une ouverture aux styles musicaux les plus divers, l'artiste belge construit un répertoire vivant, jalonné de pièces emblématiques telles Mozart/Concert Arias, Drumming, Rain, Zeitung, The Song et plus récemment 3Abschied créée en collaboration avec Jérôme Bel. Un répertoire qu'elle entretient avec sa compagnie, Rosas, et l'école qu'elle a créée à Bruxelles en 1995, P.A.R.T.S. Au Festival, elle a dansé Fase et présenté Rosas danst Rosas en 1983, Mozart/Concert Arias dans la Cour d'honneur en 1992 et fait une belle apparition dans 'dieu& les esprits vivants' de Jan Decorte en 2005. En 2010 et 2011, elle décline dans En Atendant au Cloître des Célestins et dans Cesena à la Cour d'honneur, un travail sur la musique ars subtilior, jouant respectivement du crépuscule et de l'aube.

Formé à l'Opéra de Paris et au Conservatoire national supérieur de Musique et de Danse de Lyon, Boris Charmatz n'a pourtant jamais rêvé du répertoire. Dès son plus jeune âge, ce sont les spectacles inventifs de Dominique Bagouet et de Jean-Claude Gallotta qui retiennent son attention. Très tôt, il forme le dessein de «faire de la danse autrement». C'est en travaillant comme interprète chez Régine Chopinot et Odile Duboc, dont il apprécie la démarche expérimentale, qu'il trouve sa voie. 1993 est l'année de ses premiers pas de chorégraphe avec À bras-le-corps, cosigné avec Dimitri Chamblas, avec qui il a fondé l'année précédente l'association edna. Depuis, ses pièces ont marqué la danse contemporaine, de herses à régi en passant par Con forts fleuve. Toutes procèdent d'un credo particulièrement trempé, d'une vision élargie de la danse. Une danse qui n'a de cesse de s'interroger elle-même, jusqu'à se déployer dans des conditions propres à la rendre impossible, à l'intérieur d'un poste de télévision (héâtre-élévision) ou sur une plateforme tournoyant au rythme d'une machine à laver (Programme court avec essorage). Aujourd'hui, Boris Charmatz poursuit ses activités de création et de réflexion à la tête du Musée de la danse/Centre chorégra­phique national de Rennes et de Bretagne, qu'il a conçu comme un «espace public ouvert et expérimental, résolument en mouvement». Il n'en déserte pas pour autant les plateaux comme interprète dans ses propres projets comme dans ceux d'autres chorégraphes. Artiste associé de l'édition 2011 du Festival d'Avignon, il y a présenté Flip Book et La Danseuse malade en 2010, puis Levée des conflits au Stade de Bagatelle et enfant dans la Cour d'honneur en 2011.

Détail de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 29 minutes 29 secondes
  • Lieu : Avignon (Cloître Saint-Louis)
  • Participants/comédiens : Rencontre animée par Jean-François Perrier et Renan Benyamina.
  • Copyright : theatre-contemporain.net / Festival d'Avignon
  • Ajoutée le 21/07/2013
  • Type : Conférence de presse Avignon (document vidéo)

À propos de...

Ajouter sur votre site Permalien Code QR

Copiez/collez ce code

Copiez/collez ce code (responsive)

Lien direct vers le media

Lien permanent vers cette page/vidéo

Code QR de cette vidéo qu'est-ce que c'est ?

QR Code de la vidéo Anne Teresa De Keersmaeker & Boris Charmatz pour "Partita 2"