Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)

George Dandin

de Molière


George Dandin :Étude de l’œuvre

En quoi peut-on parler de comique et de pathétique ?

Fiche n° 1035

Proposée par Magali Moureau

  • Lectures analytiques :
    • Acte I sc. 1 à 3 : une exposition contrastée :
    • L’objectif est de montrer le parallélisme de la construction qui met en avant 2 procédés théâtraux différents.
      • I - Une scène de farce (sc. 2)
        • Un paysan de comédie : Lubin
        • Le quiproquo : Ressort de la scène (étude du comique)
        • L’infidélité féminine
      • II- les monologues (sc. 1 et 3)
        • Le portrait de George Dandin : un personnage complexe ridicule ou pathétique ?)
        • Le registre => l’isolement de George Dandin.
        • La mise en place de l’action : mariage et mésalliance. L’évolution du doute à l’action.
  • Acte II sc2 : la révolte d’Angélique.
  • En quoi ce 1er dialogue entre les deux époux est-il voué à l’échec ?
    • I- Deux logiques contradictoires : un dialogue de sourds.
      • L’argumentation de George Dandin.
      • L’argumentation d’Angélique (le thème du mariage forcé)
    • II- Une scène comique
      • La présence de Clitandre
      • Les procédés comiques (de situation, gestuel, verbal)
  • Acte III sc.6 : ‘un moment de théâtre parfait’, Roger Planchon.
  • Comment Angélique retourne-t-elle la situation ?
    • I- Peut-on croire Angélique ?
      • La pertinence de son argumentation
      • Un revirement brutal.
    • II- Le renversement de situation :
      • L’aveuglement de George Dandin.
      • La valeur symbolique et stratégique de la maison (Le rôle du décor et de l’espace scénique).
  • Acte III sc.7 et 8 : Un dénouement contrasté.
  • Ce dénouement est-il attendu dans une comédie ?
    • I- L’humiliation de George Dandin
      • L’attitude des beaux-parents : La force des préjugés.
      • Les excuses de George Dandin (La structure répétitive de la pièce)
    • II- La victoire d’Angélique
      • Son habileté argumentative discrédite définitivement la parole de son mari.
      • Une fille soumise à l’autorité du père.
    • III- Le sens du monologue final
      • La complexité du personnage
      • Texte et mise en scène


imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.