Vilar, Vitez, les deux V

Présentation

Un échange esthétique et philosophique. De 1950 à 1990. Le théâtre populaire d’après-guerre, Mai 68, les années 70-80. ?Par son témoignage, Jack Ralite, homme politique, militant, spectateur de théâtre passionné et passionnant, nous permet de côtoyer Vilar et Vitez, tous deux comédiens et metteurs en scène, hommes de théâtre nommés à la tête de grandes institutions, semblables et différents, préoccupés également par l’élargissement du public, l’élargissement du répertoire, portés par un grand amour des comédiens et un sens civique sans faille.