Écrit en 2011 - français

Présentation

Viktor Vavitch est un de ces romans maudits du XXe siècle, écrit par Boris Jitkov entre 1929 et 1934, jugé « inconvenant et inutile » par la censure stalinienne, puis voué au pilon et à l’oubli. La Russie ne le redécouvrira qu’en 1999, la France, dix ans plus tard. Boris Pasternak le considérait pourtant déjà comme « le meilleur sur la révolution de 1905 ». C’est une fresque à la fois épique et intime, aux innombrables personnages, brassés dans une époque en feu, où l’on voit se côtoyer les étudiants révoltés, les activistes incendiaires, les réformateurs sans bras, les salauds par faiblesse. C’est surtout un texte à la modernité inouïe et intacte, un écrin de formes nouvelles qui contient la plus précieuse des poésies littéraires.

Nombre de personnages

  • 1 homme(s)
  • 1 femme(s)