Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)

Écrit en 1960 - français

Présentation

Le lieutenant-colonel marie sa fille. Liouba est la dernière de la famille. On a embauché des extras, réquisitionné des soldats pour faire le service et l’orchestre du régiment pour la musique. La mariée part à l'église avec les garçons et filles d’honneur. La dot de dix mille roubles a été versée au mari, et la maison est maintenant au nom de Liouba. Enfin, la noce revient. Musique, champagne, thé : c’est la fête ! Le lieutenant-colonel boit pendant que sa femme montre la chambre des jeunes mariés. Le colonel est ivre : la noce est réussie.