Una costilla sobre la mesa : Madre (Une Côte sur la table : Mère)

de Angélica Liddell

Présentation

Yo lo que quiero es enterrar la tierra, madre, enterrar la tierra, llevarte hasta la tierra donde naciste y enterrarla, arañar primero la tierra, cargar la tierra dentro de mis uñas y después enterrarla, hasta la tierra debe ser enterrada. Eso y mear sangre. Enterrar la tierra y mear sangre sobre la tierra enterrada y sobre la tumba amarilla de las cabras. Y antes de enterrarte cortar tus preciosas manos de demente, y hacerme un rastrillo con tus manos y enterrar la tierra con tus manos cortadas.

Moi, ce que je veux, c’est enterrer la terre, maman, enterrer la terre, t’emmener jusqu’à la terre où tu es née et l’enterrer, d’abord griffer la terre, soulever la terre entre mes ongles, puis l’enterrer, même la terre doit être enterrée. Ça, et pisser du sang. Enterrer la terre et pisser du sang sur la terre enterrée et sur la tombe jaune des chèvres. Et avant de t’enterrer, couper tes belles mains de démente, et me fabriquer un râteau avec tes mains, et enterrer la terre avec tes mains coupées.

À l'affiche

Image de spectacle Una costilla sobre la mesa : Madre (Une Côte sur la table : Mère)
Image de Una costilla sobre la mesa : Madre (Une Côte sur la table : Mère)

Angélica Liddell

mise en scène

Du sam. 18/01/20 au dim. 09/02/20

à Paris