Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)

Écrit en 2011 - français

Présentation

Il s’appelle Ahmed. À 16 ans il quitte sa Kabylie natale et s’embarque pour la France. On est en 1963. C’est le début d’une épopée qui le conduira d’Alger à Marseille, de Marseille à Paris, de Paris en Lorraine où il croise les yeux brillants de Leïla, tout juste bachelière, fille de Mohamed, mineur de fond arrivé en Lorraine en 1947, lequel donne son accord pour les noces et fait embaucher Ahmed à la mine. Ils s’appellent Saïd et Omar, deux copains inséparables venus d’Assoul, un village du Sud marocain. On est en 73. Ils ont à peu près 18, 19 ans. Un jour, une rumeur circule dans tous les villages alentour, « 44 francs par jour, logement gratuit, la France recrute ! ». Le départ du pays, la traversée, l’arrivée en France, la Lorraine, le froid, la mine, la première descente au fond, la peur, la solidarité, les fêtes, les engueulades, les accidents, le bruit, la poussière, les enfants, les femmes, les grèves… La puissance d’évocation de ces hommes, de ces femmes, l’énergie considérable de leur parole ont de bout en bout inspiré cette épopée polyphonique.

Nombre de personnages

  • 3 homme(s)
  • 2 femme(s)