Poussière

Poussière

de Lars Norén

Texte original : [Poussière] traduit par Aino Höglund, Amélie Wendling

Écrit en 2017 - français

Présentation

Onze vacanciers se retrouvent dans le même lieu depuis trente ans, dans un hôtel de bord de mer. Ils sont tous âgés, sauf Marilyn, la fille handicapée mentale de H. Ils sont comme les lettres d'un alphabet sans visage, anonymes et tout à leur solitude. Chaque année, ils se côtoient sans apprendre à se connaître et passent ensemble une semaine ou deux. Sans réel plaisir. Dans Poussière, le langage s'effondre en même temps que la vie. Là où la mort vient se parer de rêve, les bouches d'outre-tombe questionnent le temps qui chavire. Le temps ici n'est plus linéaire, il devient mémoire. Que reste-t-il, quels sont les visages, les souvenirs, les émotions encore présents ?

Autorisation de représentation

Toute représentation publique est strictement interdite sans autorisation.

Contactez l'éditeur pour toute demande de représentation