Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Couverture de Pourvu qu'il pleuve

Pourvu qu'il pleuve

de Sonia Ristić


Pourvu qu'il pleuve :Extrait 1 (p. 6-8)

Avec l'aimable autorisation des Éditions Lansman

(Un temps, suspension puis très vite, brouhaha)

- J'ai envie de bosser comme de me pendre.
- Vous êtes ouverts ?
- Déjà ?
- Un café.
- Je ne vais pas y arriver.
- Bonjour.
- Faudrait aller chercher les croissants.
- Et pour vous, ce sera quoi ?
- Bonjour, vous allez bien ?
- Tu fais la gueule ?
- Mais c'est quoi, ce bordel ?
- Tu peux aussi prendre du lait.
- Attention à la trappe !
- Salut.
- Apparemment, c'était la fête du slip hier soir ici.
- Vous avez Le Parisien ?
- Je ne fais pas la gueule, je dors encore.
- Raja n'est toujours pas arrivé.
- Ils ont l'air immondes, ces croissants.
- Bonjour.
- Je ne vais pas y arriver.
- Sagittaire : votre enthousiasme est contagieux. Forme olympique.
- Merde Putain Fait Chier.
- Je peux avoir un café s'il vous plaît, mademoiselle ?
- La machine ne marche pas.
- Tu as fait la fête hier soir ?
- C'est du délire.
- Comment ça, elle ne marche pas ?
- J'ai perdu une lentille dans la plonge.
- Je ne suis pas née pour être serveuse, je suis née pour être une lady !
- A partir de midi. La cuisine n'est pas encore ouverte.
- Bonjour.
- Elle était juste débranchée.
- Bonjour.
- J'ai envie de distribuer des claques.
- Moi aussi j'ai la tête dans le cul, ça ne m'empêche pas de dire bonjour.
- Pourquoi tant de haine ?
- Les livraisons.
- Il ne manquait plus que ça.
- Il y a un groupe de douze qui vient de réserver.
- L'odeur du poisson à jeun, j'adore.
- Faut que je me trouve un vrai boulot, ce n'est plus possible.
- Où veux-tu qu'on les mette, les douze ?
- Lâche-moi un peu ; je ne fais pas la gueule, je suis crevée.
- Y a de quoi devenir terroriste. Petite, je rêvais de rejoindre les Brigades rouges. - Bonjour.
- Et putain, tous en même temps.
- C'est sûr, je ne vais pas y arriver.
- Y a un moyen de boire un dernier verre ?
- Oh purée, il s'est pas encore couché, lui.
- Si des gens s'installent en terrasse, je me suicide.
- Zut Flûte Merde.
- Pourvu qu'il pleuve.


imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.