Pénélope, Ô Pénélope

de Simon Abkarian

Écrit en 2007 - français

Présentation

De retour à Ithaque, Ulysse a pris soin de se déguiser en mendiant pour ne pas être reconnu. Pénélope le reçoit cependant avec bienveillance tout en ignorant à qui elle a affaire. Elle ordonne même à sa servante, la vieille nourrice Euryclée, de lui laver les pieds en signe d’hospitalité. Euryclée, tout en s’affairant, fait remarquer à ce mendiant qui revient de loin qu’il doit avoir environ le même âge que son maître, Ulysse. Et voilà qu’elle découvre sur sa cuisse une cicatrice qui lui apprend qu’elle a bien affaire à celui-ci en personne. Elle pousse un cri de joie, mais Ulysse lui enjoint de se taire. Il ne veut pas que son secret soit dévoilé aussi vite. La guerre est non seulement ce qui éloigne l’homme du foyer, mais aussi ce qui le transforme, voire le déforme. À tel point qu’il en est devenu méconnaissable quand il se présente de nouveau devant les siens. Que devient alors la vie quotidienne avec cet homme qui n’est plus tout à fait le même ?

Nombre de personnages

  • 4 homme(s)
  • 2 femme(s)
  • Prix et distinctions

    2008

    Prix de la critique

    Lauréat Meilleure création d'une pièce en langue française

    Autorisation de représentation

    Toute représentation publique est strictement interdite sans autorisation.