theatre-contemporain.net

Othello

de William Shakespeare

Texte original : Othello traduit par Luc Bondy, Daniel Loayza

Écrit en 2014 - français

Présentation

Othello est jaloux de Desdémone, Iago envie Othello – même s’il entre de la jalousie dans son dépit de voir Cassio être élevé à sa place au grade de lieutenant. Mais peu importent les motifs de sa haine envers son commandant. Le plus frappant est qu’il pratique la vengeance comme un art dont il serait un époustouflant virtuose, tantôt ourdissant, tantôt improvisant, se servant de Roderigo pour pousser Cassio à la faute, puis de Cassio pour tendre un piège à Desdémone, et de Desdémone, enfin, pour causer la perte de son époux. Avec une sorte de génie du mal, Iago tisse ainsi autour de sa victime une toile où elle renonce très vite à se débattre, finissant même par sembler consentir activement à se laisser prendre. Nous assistons à la destruction progressive d’Othello, guerrier épique et presque surhumain, issu d’une contrée fertile en légendes, et à sa métamorphose en animal sanguinaire et sauvage, enragé par les images obscènes qui l’obsèdent – comme si le héros ne pouvait se tenir qu’au-dessus ou au-dessous de notre condition commune mais jamais à notre hauteur, avec et parmi nous.

À l'affiche en traduction

Image de spectacle Othello
Image de Othello

William Shakespeare, Arnaud Churin

mise en scène

sam. 02/02/19

à Herblay