Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)

Oslo-Fuck them all and everything will be wonderful

de Mickael De Oliveira

Texte original : Oslo-Fuck them all and everything will be wonderful traduit par Ilda Mendes dos Santos

Écrit en 2015 - français

Présentation

Oslo (...) raconte l’histoire d’une relation entre une mère et sa fille malade. Toutes deux vivent dans une maison, loin de la ville. Plusieurs personnes viennent leur rendre visite, une amie de la famille et quatre hommes. L’amie voudrait qu’elles puissent partir ensemble, aller ailleurs, dans un pays de carte postale. Mais pour la mère cela ne changerait rien, le monde ne vaut pas la peine et tout n’est que cynisme. La ville d’Oslo possède ici une image de paradis, un but à atteindre pour toucher au bonheur, pour fuir le néant, un genre de « Moscou » tchekhovien. Fuir la perte de son enfant, fuir le vide de l’existence, tuer le Président parce qu’il faut bien qu’il y ait un coupable à tout ce non-sens existentiel, qu’il y ait une bombe, que tout pète, que fuck them all.

Sélection(s)

2015

Comité de lecture

La Mousson d'Été