Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Couverture de A bout de sueurs

A bout de sueurs

de Hakim Bah


A bout de sueurs :La genèse de l’œuvre

Accompagnement du Prix Sony Labou Tansi 2017.

Voir le sommaire du dossier pédagogique

1. Hakim Bah s’explique

Hakim Bah s’est expliqué sur l’origine d’À bout de sueurs :

ou utiliser le lien

Quels sont les « déclencheurs » de son envie d’écrire ?
En quoi posent-ils, de plusieurs manières, la question des relations entre Afrique et Europe, France plus particulièrement ?

2. Une écriture « chorale » ?

Les modalités d’écriture de la pièce ont été particulières, avec des étudiants, en « écriture de plateau ». Des précisions sont disponibles avec ce lien

Que pensez-vous de cette manière d’écrire ? Cette écriture « chorale » se retrouve-t-elle dans le résultat ?

3. Deux faits divers

Hakim Bah s’inspire donc pour sa pièce de deux faits divers, notamment de la mort de deux jeunes Guinéens dans un train d’atterrissage à la fin des années 90. Outre une page wikipédia, leur histoire est racontée sur plusieurs sites :

  • Ils ont laissé une lettre qui a eu un retentissement important.

Faites une recherche sur la manière dont ils sont évoqués depuis leur disparition. Recherchez l’origine des coupures de presse sur ce fait divers, reprises parfois textuellement par l’auteur (p. 56-59).

Qu’est-ce qui montre, dans le clip de Sia Tolno entre autres, que ces deux adolescents sont devenus des symboles ? Comment leur destin entre-t-il en résonance avec l’actualité ?

Après lecture de l’œuvre, on pourra notamment s’interroger sur ce qui explique que la « voix » des enfants n’intervienne que tardivement (p. 47), et la manière dont ils sont évoqués auparavant par leurs parents.


imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.