Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)

Fräulein Agnès

de Rebekka Kricheldorf

Texte original : Fräulein Agnes traduit par Franck Weigand, Leyla-Claire Rabih

Présentation

De quelle dose d’hypocrisie cosmétique la société humaine a t-elle besoin pour fonctionner ? Agnès dirait : zéro pour cent. Elle tient un blog, « Mademoiselle Agnès », dans lequel elle critique tout ce qui lui tombe entre les mains : romans, poésie, pièces de théâtre, oui, même le nouvel album du groupe de son fils. Elle est tenue pour estimable, car incorruptible, mais au moins aussi infréquentable. Celle qui s’assure de sa propre supériorité morale, tout en reprochant constamment aux autres leur inconséquence et leur dépravation, ne peut pas se faire que des amis…

Sélection(s)

2019

Comité de lecture

Poche / GVE

2017

Enregistrement radiophonique

Fiction / Théâtre et Cie

France Culture