Ma chanson de Roland

de Ariane Dubillard

Présentation

Elle se nomme Ariane, comme l’a souhaité son père. Quand il devint obligatoire qu’elle aille à l’école, son père l’a mise en pension chez ses grand-mères. L’une était pauvre, athée, communiste et très stricte, l’autre catholique, gaulliste, complètement foutraque et libertaire. Un avantage considérable pour son avenir.