The Long Life

de Alvis Hermanis

Texte original : Gara Dzive traduit par Alvis Hermanis

Écrit en 2005 - letton, lettonien

Présentation

Dans un étroit couloir horizontal, cinq jeunes acteurs se métamorphosent en vieillards dans un spectacle sans paroles. Le temps et l’espace, la pensée et les émotions sont compressés dans cet appartement communautaire de l’ancienne URSS : cinq chambres et un quotidien cocasse, d’où s’élèvent des vapeurs de camphre, et où les odeurs ont le goût du troisième âge. Leur existence est affairée : faire sa toilette, vider le pot de chambre, s’habiller pour la promenade… de chaque geste surgit l’indice d’une histoire, d’un caractère, d’une vie. Nous sommes ici les voyeurs amusés de la fragilité tendre et tragique d’une humanité de vétérans aux corps juvéniles, mis à l’écart par un système soviétique titillé par les sirènes du capitalisme.

Nombre de personnages

  • 3 homme(s)
  • 2 femme(s)
  • Complément d'information

    Spectacle sans paroles