Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Lettre aux acteurs

Lettre aux acteurs

de Valère Novarina

Écrit en 1973 - français

Présentation

Le Théâtre des paroles."J'écris par les oreilles. Pour les acteurs pneumatiques. Les points, dans les vieux manuscrits arabes, sont marqués par des soleils respiratoires... Respirez, poumonnez ! Poumonner, ça veut pas dire déplacer de l'air, gueuler, se gonfler, mais au contraire avoir une véritable économie respiratoire, user tout l'air qu'on prend, tout l'dépenser avant d'en r'prendre, aller au bout du souffle, jusqu'à la constriction de l'asphyxie finale du point, du point de la phrase, du poing qu'on a au côté après la course."

Autorisation de représentation

Toute représentation publique est strictement interdite sans autorisation.

Autorisation de traduction

Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction

Complément d'information

Publié dans Le Théâtre des paroles avec Le Drame dans la langue française, Le Théâtre des oreilles, Carnets, Impératifs, Pour Louis de Funès, Chaos, Notre Parole, Ce dont on ne peut parler, c’est cela qu’il faut dire