Les Morts qui touchent

Les Morts qui touchent

de Alexandre Koutchevsky

Écrit en 2010 - français

Présentation

Ça part du ciel, passe sous la terre, ressort sur une autoroute et se termine à la surface des brins d’herbe. C’est la fille d’une morte qui n’a pas eu le temps de la voir mourir. Elle aurait pu collectionner des objets, elle collectionne des lieux. Quelques morts précieux l’accompagnent tout au long de son trajet mortuaire, de Rambouillet à la rue d’Aubervilliers en passant par Châtenay-Malabry : un passager clandestin recroquevillé sur un train d’atterrissage, le philosophe Vladimir Jankélévitch. Ce sont des corps qui volent, chutent, on dit : « frappés par le destin ». Le texte est composé de cinq parties, en forme de compte à rebours, du ciel vers la terre. C’est un texte-paysage, qui puise son énergie dans l’émotion particulière qui nous prend quand un lieu nous parle.

Prix et distinctions

2012

Grand Prix

Nomination Littérature dramatique (Nomination)

Sélection(s)

2009

Comité de lecture

La Mousson d'Été

Autorisation de traduction

Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction