Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Les Guêpes de l'été nous piquent encore en novembre

Les Guêpes de l'été nous piquent encore en novembre

de Ivan Viripaev

Texte original : [Les Guêpes de l'été nous piquent encore en novembre] traduit par Tania Moguilevskaia, Gilles Morel

Écrit en 2013 - français

Présentation

Mark, Joseph et Elena se taisent. Puis s’interrogent. Ils se parlent, se disputent, doutent de la présence d’un certain Markus chez l’un d’eux. Ils s’interpellent, conversation ordinaire, pleine de doutes, d’allusions, ponctuée de provocations et de rires francs entre bons amis. Ils s’appellent entre eux Robert, Donald ou Sarra. Et là tout se complique. Où est la vérité ? Ils évoquent leur psychothérapeute, ils téléphonent aux proches, ils enquêtent, contre-enquêtent. Ils veulent faire la lumière sur les présences des uns chez les autres. Le comique de situation vire au cauchemar existentiel, théâtre d’aujourd’hui aux rapports dynamités.

Aide(s) et soutien(s)

2014

Aide à la traduction

MAV (Maison Antoine Vitez)