Les Fausses confidences

de Marivaux

Écrit en 1736 - français

Présentation

Dorante, qui est pauvre, aime Araminte, qui est riche. L’écart entre eux est assez énorme pour paraître infranchissable. Il le sera pourtant, et le public le sait bien, car le genre comique impose à son dénouement que les amants soient réunis. Cependant Marivaux s'est plu à multiplier les obstacles sur la route matrimoniale de Dorante. Son héroïne, qui est veuve, a trop d'expérience de la vie pour qu'on puisse espérer surprendre sa naïveté. En outre, Araminte est soustraite à la puissance paternelle : nul ne peut lui imposer de se marier contre son gré. Le problème, pour Dorante, consiste donc à se faire aimer d’une femme consciente de sa valeur et maîtresse de ses choix. Comment faire ?

Sélection(s)

2018

Documentation pédagogique

Theatre en Acte

+ d'infos (site externe)