Écrit en 2011 - français

Présentation

David Hare convoque sur scène une vingtaine de personnages de la vie de la finance mondiale pour tenter de saisir les tenants et les aboutissants de la crise financière de 2008. Nous ne sommes pas loin de la tragédie grecque où le théâtre se mue en agora et où les acteurs de la vie politique et publique mondiale, des industriels et des journalistes viennent tour à tour apporter leur pierre à la progression dramatique inexorable de ce fait bien réel : le capitalisme a cessé de fonctionner 4 jours durant, en septembre 2008, entraînant, sur fond du mythe de la croissance illimitée, de l’abus des subprimes, faillites en chaîne, et innombrables retombées sociales. Dans le plus pur courant de théâtre documentaire qui parcourt les scènes britanniques contemporaines, c’est une pièce haletante qui porte un regard sans pitié sur les sphères de la finance et sur le monde contemporain.

écouter en partenariat avec France Culture

Aide(s) et soutien(s)

2011

Aide à la traduction

MAV (Maison Antoine Vitez)