Le Pire est à venir

Écrit en 2015 - français

Présentation

Peer Gynt est un jeune homme au début de la pièce. Seul avec sa mère – à qui il en fait voir de toutes les couleurs – il est un « dévoreur de temps ». Cet arrogant veut être roi et construire un empire. Ce désir d’ascension lui confère une énergie foudroyante et à travers des voyages épiques, il cherche son identité au creux des autres. Cette création pour dix acteurs s’inscrit ainsi dans un cycle de créations sur l’identité. Tout commence par une situation réelle et concrète. L’enseignant est dans la confidence et partenaire de cette représentation, contrairement aux élèves qui ne savent pas encore qu’ils vont être embarqués dans une représentation théâtrale : Laëtitia Dugol et Corinne Verdier, membres éminentes du ministère de l’Éducation Nationale, viennent tester dans une classe de collège ou de lycée un tout nouveau dispositif d’apprentissage. Elles présentent une femme, Aze Gynt, qui n’est pas professeur mais qui devra donner aux élèves une sorte de leçon de vie. Mais Aze se laissait vite débordée par le souvenir de son fils Peer, récemment disparu. Un souvenir qui va peu à peu envahir la classe…