Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Le Monologue d'Adramélech

Le Monologue d'Adramélech

de Valère Novarina

Écrit en 1988 - français

Présentation

Oui Diable, j'y vais c'est sûr à toute vitesse. Ainsi je parle à celui qui me lorgnerait et m'épierait par la lunette, Les neuf quarts de nos vies sont mangés en heures stupides de stances de staces de va et vient ! Nous lèverons nos bras et votre tête va tomber. Ah je suis mal content de ma vie de trajet à stations ridicules ! Ma tête est trop triangulaire, pas assez ronde à mon idée : mes bras sont bons, pas assez longs et m'en manque huit pour en faire dix. Adraméon, Ablamélion, Ablamélech, tais-toi ou monte, mais parle plus ! Marne à ma pioche et glose à mes talons !

Nombre de personnages

  • 1 homme(s)
  • Sélection(s)

    2011

    Enregistrement radiophonique

    Fiction / Théâtre et Cie

    France Culture

    Autorisation de représentation

    Toute représentation publique est strictement interdite sans autorisation.

    Autorisation de traduction

    Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

    Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction