Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)

Écrit en 2011 - français

Présentation

Énée, défait à Troie, s’enfuit vers l’Italie. Il doit, selon un arrêt du Destin, y fonder une nation. À Carthage, où il fait escale, la reine Didon – bien que vouée à son mari défunt – tombe amoureuse d’Enée. Rappelé à son devoir, Énée obéit à contrecœur. Il prévient Didon, puis promet sans conviction d’ignorer l’injonction des dieux. Didon le chasse avec des mots d’une violence qui surprend : « Ainsi sur les rives fatales du Nil / Pleure le crocodile trompeur / Ainsi les hypocrites, coupables de meurtre / En rendent le ciel et les dieux responsables. » Didon meurt de chagrin.