La Nuit les brutes

de Fabrice Melquiot

Écrit en 2009 - français

Présentation

Une maison, occupée par deux femmes, Ethel et Maria. Ni soeurs ni amies, deux femmes liées par l’empreinte d’un homme qui, des années plus tôt, leur a administré sa violence, comme on donne à un enfant son médicament pour dormir. De ce moment où elles étaient dans la cage, enfermée par lui, nourries par lui, brutalisées par lui, on sait peu de choses, au fond. Mais depuis lors, elles vivent empoisonnées, envenimées, cherchant la brute dans chaque homme rencontré, au cours de ces nuits où elles partent à leur rencontre, dans les bars où ils se perdent. Dépendantes à une violence qu’elles ont choisi d’alimenter, à laquelle elles ont décidé de s’offrir, pour mieux la dominer, passant avec des inconnus des contrats masochistes. Quand elles rentrent chez elles, elles le retrouvent, lui, seule la brute, le destructeur, le voleur de petites jeunes filles, l’homme qu’à leur tour elles ont enfermé, l’homme qu’elles nourrissent, auquel elles administrent leur violence. Parce qu’il doit payer, parce qu’elles doivent payer avec lui, ce lit qu’on fait chez soi pour la violence, cette violence espérée jusqu’au plaisir, voulue jusqu’à apercevoir la mort, glorifiée autant que maudite.

Nombre de personnages

  • 2 homme(s)
  • 2 femme(s)