Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)

La Maison de Bernarda Alba

de Federico García Lorca

Texte original : La Casa de Bernarda Alba traduit par Marion Bernède

Présentation

À la mort de son second mari, Bernarda Alba impose à ses cinq filles célibataires âgées de 20 à 39 ans et à sa mère un deuil où l’isolement complet est exigé selon la tradition andalouse : pendant huit ans, « le vent des rues ne doit pas entrer dans cette maison ». Derrière les volets clos, la femme sera coupée du monde et des hommes, et de toute façon, « les hommes d’ici ne sont pas de leur rang. » Seule pourvue d’une importante dot, Angustias, fille aînée du premier mariage de Bernarda Alba, est fiancée à Pepe le Romano, âgé de 25 ans, un beau garçon du village appâté par sa dot. Mais la belle Adela, la cadette des sœurs, s’est rapprochée de lui depuis longtemps.

À l'affiche en traduction

Image de spectacle La Maison de Bernarda Alba
Image de La Maison de Bernarda Alba

Federico García Lorca, Yves Beaunesne

mise en scène

mar. 02/03/21

à Dijon