La Fameuse tragédie du Juif de Malte

de Christopher Marlowe

Texte original : The Famous tragedy of the rich Jew of Malta traduit par Henri-Alexis Baatsch

Écrit en 1975 - français

Présentation

Pour pouvoir payer dix années de tribut dues aux Turcs en échange de la paix, les dirigeants de Malte se tournent vers la communauté juive de l’île. Parce qu’il refuse cette contribution forcée, le richissime marchand Barabas voit tous ses biens saisis. Pour venger cette “injustice”, Barabas utilise les sentiments qu’inspire sa fille Abigaïl au fils du Gouverneur et au meilleur ami de ce dernier. Il les dresse l’un contre l’autre et les fait s’entretuer. Ces premiers meurtres en entrainent beaucoup d’autres et d’abord celui d’Abigaïl, entrée au couvent. Entretemps, un émissaire du Roi d’Espagne obtient des Maltais, en échange d’une promesse d’intervention militaire, la rupture de l’alliance avec les Turcs. En contrepartie, le marché maltais s’ouvre aux marchands et trafiquants espagnols. Dénoncé au Gouverneur, Barabas est jeté en prison. Cru mort, après l’absorption d’un narcotique, Barabas est jeté par-dessus les remparts. Il indique aux Turcs le passage secret qui leur permet de s’emparer de Malte par surprise. Devenu Gouverneur de Malte, Barabas imagine le moyen de se réconcilier avec les Maltais en exterminant les Turcs avec l’aide de l’ancien Gouverneur. Mais celui-ci retourne le piège contre Barabas.