Couverture de L'Echange

L'Echange

de Paul Claudel


En 1893, Paul Claudel, jeune vice-consul de France, découvre l’Amérique. Il a 25 ans quand il écrit, entre New York et Boston, la première version de cette histoire simple – qu’il reprendra plus de cinquante ans plus tard. Dans une terre à peine civilisée, il plante des personnages qui sont autant de facettes d’une humanité archaque. Tout comme Paul Claudel, le metteur en scène Bernard Lévy avait déjà monté, en 1999, une première version de L’Échange. Entre théâtralité affichée et imaginaire made in Hollywood du rêve américain, il a cherché à faire entendre “la violence et la cruauté du texte claudélien, mais aussi son humour et sa sensualité”