L'homme à tiroirs

de Jean-Yves Ruf

Présentation

Un homme cherche du travail et se fait embaucher dans un bureau.
Au début, il travaille avec beaucoup d’application, aux côtés d’une jeune secrétaire, sous les ordres du patron qui est très satisfait.
Puis, peu à peu, quand on lui demande d’effectuer certaines tâches, il se met à biaiser, à gagner du temps, à les éviter.
Le patron est mécontent, mais il se prend de compassion pour cet étrange employé, et refuse de s’en séparer. On finit par s’habituer à ses bizarreries, et même à être gagné par ses extravagances.

L’homme à tiroirs est une fable sur notre rapport au travail. Sur la confiance qu’on s’accorde ou qu’on accorde à l’autre, sur nos différences face à la difficulté.
L’Homme à tiroirs est librement inspiré de Bartleby le scribe, une nouvelle de Hermann Melville (l’auteur de Moby Dick).