L'Ombelle du trépassé

L'Ombelle du trépassé

de Jean Lambert-wild, Yann-Fañch Kemener

Écrit en 2010 - français

Présentation

D’abord, l’imposante minéralité d’un haut morceau de poussière, colonne de lave sèche perçant du dedans la surface du monde. Puis il deviendra évident que l’une des extrémités de cette colonne n’est ni pétrifiée, ni muette. Comme elle bruit, comme elle respire ! C’est qu’un homme se trouve en haut de la colonne, à bon nombre de centimètres au dessus de la terre, les chevilles enlisées dans le minéral ! Mais il n’est pas prisonnier: l’axe qui descend de sa petite fontanelle et le long de ses vertèbres se poursuit au cœur de la pierre. L’homme en est la moelle autant qu’elle le transperce.

Autorisation de traduction

Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction