Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)

L’Homme inutile ou la Conspiration des sentiments

de Iouri Karlovitch Olecha

Texte original : L’Homme inutile ou la Conspiration des sentiments traduit par Marianne Gourg

Présentation

Dans cette farce burlesque et fantastique de 1928, Abel et Caïn s’affrontent au pays des soviets : Andreï Babitchev, l’homme nouveau, inventeur de la cantine universelle et libérateur des ménagères soviétiques, s’oppose à son frère Ivan, chantre de l’individualisme et chef d’un complot pour une ultime manifestation des anciennes passions : une conspiration des sentiments contre l’avènement de l’homme-masse, contre le triomphe de l’utile et du rationnel. Entre les frères ennemis, Kavalerov, “l’homme inutile” – et figure de l’auteur –, hésite entre sa volonté de croire en la perfectibilité du monde, de l’homme, et la conscience aiguë de son incapacité à faire table rase du passé, à éradiquer en lui le “vieil homme”.

Nombre de personnages

  • 6 homme(s)
  • 4 femme(s)