Écrit en 2006 - français

Présentation

Comme tous les empereurs, l’Empereur vit avec sa cour dans un superbe palais au milieu d’un superbe jardin, très loin des problèmes de ses sujets. Comme tous les empereurs, il s’ennuie et tente de se distraire en martyrisant gentiment son fidèle chambellan. Un jour, il apprend que son jardin abrite un Rossignol dont le chant, dit-on, est divin. L'Empereur demande à l’entendre et tombe immédiatement sous le charme de ce chant libre et harmonieux. Il décide alors de garder Rossignol auprès de lui. Tout irait pour le mieux s’il n’y avait, soudain, ce cadeau d’un autre empereur : un rossignol mécanique et virtuel. Ce dernier devient la coqueluche de la cour qui délaisse Rossignol pour cette superbe machine, capable de répéter inlassablement le même chant avec la même cadence et la même qualité, jusqu’au jour où … la machine casse. Dépité, l’Empereur en meurt presque de chagrin, à tel point que la Mort, un soir, vient le visiter. Rossignol revient alors et sauve l’Empereur en séduisant la Mort par son chant.