L'Effort d'être spectateur

L'Effort d'être spectateur

de Pierre Notte

Écrit en 2016 - français

Présentation

L’œuvre du spectateur et celle à laquelle il assiste sont deux choses complémentaires, différentes et insolubles. L’œuvre fait travailler ma mémoire, mon imagination anéantie par l’usure et la consommation molle. Elle excite ma liberté d’éprouver un monde offert – poème, épopée, discours, paysage, portraits, rêve ou voyage. Face à l’œuvre, comment je travaille. Comment j’œuvre, spectateur, comment les outils me sont remis pour refaire, comprendre, transcender le monde, y vivre mieux après qu’avant. L’invention, c’est le territoire des artistes, leur terrain de jeu. C’est la nécessité pour moi spectateur d’assister à l’émergence d’une surprise, d’une innovation, d’une vision innovante d’un monde inconnu. C’est le besoin viscéral d’avoir affaire à l’ignoré. D’une manière ou d’une autre, j’exige d’être surpris.

Le texte par l'auteur

écouter

Autorisation de traduction

Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction

À l'affiche

Image de spectacle L'Effort d'être spectateur
Image de L'Effort d'être spectateur

Pierre Notte

mise en scène

ven. 17/01/20

à Saint-Jean-de-Braye