Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
L'Animal imaginaire

L'Animal imaginaire

de Valère Novarina

Présentation

Entendre jusqu’aux premières voix des animaux : inquiétantes, hilarantes, enfantines. Chercher à creuser toutes les cavernes du langage. Ouvrir des galeries autres – dans le corps des langues. Se souvenir que par la parole nous sommes des animaux à
intérieur ouvert. Un puits est toujours là, qui parle encore. Descendre au langage comme dans un corps. Les langues vivent et pensent, secrètement, dans le fond d’elles-mêmes, comme un mystérieux cerveau sans nom, un savoir des ancêtres.
Valère Novarina

Autorisation de traduction

Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction