Je suis le vent

Je suis le vent

de Jon Fosse

Texte original : Eg er vinden traduit par Terje Sinding

Écrit en 2009 - français

Présentation

L’Un et L’Autre sont à bord d’un bateau imaginaire. On devine en filigrane Homère, les îles grecques, la Méditerranée… Cette mer toujours présente dans Je suis le vent est à l’image de la vie et de la mort, complices inséparables. Sur le pont, les personnages bégaient, s’essoufflent, s’interrogent et nous interrogent. Comment parler de l’absence sinon sur le mode de l’ellipse ?

Autorisation de représentation

Toute représentation publique est strictement interdite sans autorisation.

Contactez l'éditeur pour toute demande de représentation