theatre-contemporain.net

Je suis la bête

Écrit en 2017 - français

Présentation

« Nous c’est le silence qui raconte, les hommes il leur faut une voix. » Ces mots de Méline, sont pour moi les fondements du message de Je suis la bête. Elle vient nous entraîner dans son histoire, nous proposant d’être traversés par cette dernière. Ce qui m’intéresse, c’est de travailler sur la rugosité, sur le monstre, comme il l’est étymologiquement : celui qui montre ou qui est montré. Méline est montrée, exposée sur la scène de théâtre mais elle montre aussi, elle nous montre ce que nous refusons peut être de voir : le schisme, l’abîme que nous humains avons créé avec les mondes du vivant. Elle est à la lisière, sans cesse en quête de sa place, abandonnée, rejetée, expulsée, elle finit par se trouver, comme prophète, sorcière ou fée. Julie Delille

Aide(s) et soutien(s)

2018

Résidence d'écriture

La Chartreuse

Sélection(s)

2008

Comité de lecture

Coup de cœur

Théâtre de la Tête Noire

À l'affiche

Image de spectacle Je suis la bête
Image de Je suis la bête

Anne Sibran, Julie Delille

mise en scène

du jeu. 24/01/19 au ven. 25/01/19

à Orléans

Masquer la bannière