Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Hyènes ou le monologue de Théodore-Frédéric Benoît

Hyènes ou le monologue de Théodore-Frédéric Benoît

de Christian Siméon

Écrit en 1997 - français

Présentation

Le 15 juin 1832, Théodore-Frédéric Benoît est condamné à mort pour le double meurtre de son amant et de sa mère. Il sera guillotiné sans qu'on établisse la preuve de sa culpabilité. " Au-delà de la peine de mort, le texte parle de la frontière terriblement sinueuse entre réalité et affabulation. Le personnage séduit et irrite en même temps. Il promène le spectateur sur le fil d'une parole imprévisible, changeante, vulnérable.

Le texte par l'auteur

Nombre de personnages

  • 1 homme(s)
  • Autorisation de traduction

    Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

    Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction