Guitou

Écrit en 2010 - français

Présentation

Sur les photographies, c’est le passé qu’on regarde. C’est du temps mort. On ne le rattrapera pas. La photo nous dit ça, elle nous dit : ce que tu vois, tu n’y reviendras pas. Sauf si Guitou sort de la photo. Armance a sept ans, l’âge où l’on se pose naturellement des questions. À défaut d’avoir trouvé un véritable ami, elle se tourne vers les cartes postales qui traînent dans les tiroirs de son père, s’empare de ses souvenirs et se lie d’amitié avec une grand-mère bigoudène et une petite Japonaise... Jusqu’au jour où elle tombe sur une photo représentant deux enfants assis au pied d’un sapin : son père Fabrice et à ses côtés, son meilleur ami Guitou. Armance invite Guitou à sortir du cadre pour la rejoindre et en fait son Bon Copain. Lorsqu’il distingue dans l’obscurité la silhouette de son ami d’enfance, Fabrice comprend que rien ne sera plus pareil. La famille accueille Guitou dans la quasi-normalité : rien n’est grave, maintenant que la féerie s’est invitée dans le modeste appartement. Guitou, homme préhistorique – qui précède l’histoire, va permettre à Fabrice de réinvestir son passé, d’explorer avec ses yeux et son corps d’adulte, les souvenirs qu’il croyait perdus pour toujours. « L’enfance revient à nous quand nous nous y attendons le moins. » L’enfance, toujours présente dans l’oeuvre de Fabrice Melquiot, parcourt ses textes comme un leitmotiv. Une pièce destinée aux enfants comme aux adultes.

écouter

Sélection(s)

2018

Enregistrement radiophonique

Fiction / Théâtre et Cie

France Culture

Autorisation de traduction

Toute traduction pour un usage non privé est strictement interdite sans autorisation.

Contactez l'éditeur pour toute demande de traduction